Que celui ou celle qui ne l’a jamais vécu me jette la première pierre ! Vous vous retrouvez en tête à tête au téléphone ou par message avec une personne et vous sentez que la discussion s’essouffle. Qui n’a jamais redouté ce moment de blanc ? Faut-il absolument tenter de relancer une conversation face à quelqu’un qui ne semble pas prêt à faire l’effort de son côté ? Que vous soyez en présence d’un(e) collègue, votre partenaire ou surtout avec votre crush, je vais vous exposer le degré d’intérêt des différents cas de figure.

Pourquoi relancer une conversation ?

Ne vous inquiétez pas si vous êtes ici pour tout ce qui concerne la phase de séduction, j’y viens plus tard. Or, ce paragraphe vous concerne également ! Chaque discussion à son histoire et si je vous demandais de me faire un résumé de votre dernière conversation avec une personne, vous seriez nombreux à avoir oublié une grande partie des échanges.

Chaque discussion n’est pas destinée à être relancée. Si vous discutez avec votre boss et qu’il ou elle s’arrête de parler, c’est qu’il n’y a peut-être pas lieu de poursuivre. Ce sont d’ailleurs des situations que vous vivez probablement au quotidien. Certaines discussions s’arrêtent naturellement sans qu’un des deux protagonistes ne parte l’un de l’autre.

À ce propos, les acteurs agissent même de la sorte lorsqu’ils sont au téléphone. N’avez-vous jamais remarqué qu’ils ne se disaient jamais au revoir au moment de raccrocher ? Je ne vous encourage toutefois pas à reproduire la même chose, cela ressemblerait à un manque de respect envers votre interlocuteur.

Tout ça pour dire que dans certaines situations, une conversation ne doit pas nécessairement être relancée. Elle n’était pas destinée à aller nécessairement plus loin. De nombreuses personnes quelque peu angoissées ont d’ailleurs du mal avec les fins de discussions, même après avoir dit au revoir. N’avez-vous pas une grand-mère ou une tante qui met 20 minutes à vous dire au revoir ?

Relancer une conversation par message

C’est devenu un cas classique ! Depuis l’avènement des réseaux sociaux et des applis de rencontre, nous multiplions nos conversations écrites sur nos smartphones. À l’instar des acteurs qui ne se disent pas au revoir au téléphone, vous avez probablement des conversations qui ne respectent aucune temporalité.

Certaines personnes vous répondent parfois deux jours plus tard comme si de rien était tandis que d’autres semblent vous mettre la pression en réagissant à chaque fois dans la minute. Vous faites d’ailleurs probablement la même chose selon l’intérêt du moment que vous portez à votre interlocuteur ou selon l’importance du message.

Si cette nouvelle façon de fonctionner dans nos échanges est devenue monnaie courante au 21e siècle, vous vous demandez toujours pourquoi certaines personnes ne réagissent pas plus rapidement à vos messages. Car le problème est évidemment là et c’est probablement ce que vous venez chercher dans mon article. Bien que nous comprenons le décalage de réponse, il ne répond pas à la question du pourquoi.

Le cas classique des applis des rencontre

Si vous interagissez avec quelqu’un sur les applis de rencontre comme Tinder, Bumble ou autres, c’est que vous portez peut-être un intérêt amoureux à l’autre personne. Ce qui suit va probablement vous parler !

Vous discutez avec votre crush et tout semble fluide. Vous savez qu’il ne faut pas se projeter trop rapidement, mais cette personne et vous semblez faits l’un pour l’autre. Votre conversation passionnante et envoutante n’est pas prête de s’arrêter, mais voilà que l’autre ne répond plus !

Une heure, deux heures, le temps devient interminable ! Mais pourquoi ce silence soudain ? Est-elle sortie ? Ma-t-il menti ? Au plus le temps d’attente est long, au plus vous vous cassez la tête. Ai-je écrit quelque chose qu’il ne fallait pas ? Vous scrollez toute la discussion afin de vérifier si vous n’avez rien dit de travers. Votre confiance du début de journée s’est transformée en moment de fébrilité quelques heures plus tard.

Si vous vous retrouvez dans cette description, c’est que vous souffrez peut-être de dépendance affective. À ce titre, je vous conseille de la mesurer à l’aide du quiz ci-dessous !



Te trouves-tu dans la dépendance affective ?



Tu préfères une relation de couple :



Les nombreux problèmes de ton crush :



Quand ton crush te fait souffrir en abusant de ta confiance :



Tu as un rendez-vous avec un ami et ton crush te contacte afin de vous voir :



Quand ton crush met du temps à répondre à un message :



Pour toi l’amour c’est :



Quand ton crush manifeste son désintérêt, tu :



En amour tu es du genre à :



Quand tu vois la personne qui te plait flirter avec quelqu’un d’autre, tu te dis :



Quand quelqu’un te plait :




Votre note est de




0%






Le moment où vous allez relancer la conversation

Une conversation passionnante avec quelqu’un qui vous plait ne peut pas être balayé d’une main. Sans réponse de votre crush, vous pensez légitimement à relancer la conversation. Or, le casse-tête n’est pas fini. Que dire pour que l’autre réponde ? Comment ne pas tout bousiller ? Vous faites peut-être partie de ces personnes qui cherchent la phrase magique pour tout reprendre comme si rien ne s’était passée.

Peu importe ce que vous dites, quatre scénarios principaux sont envisageables de l’autre côté :

➡️ Vous avez vraiment dit un truc qui lui a déplu. Certaines personnes peuvent être particulièrement sensibles face à ce qui peut être un détail pour vous.

➡️ Cette personne n’est pas intéressée d’aller plus loin, elle voulait juste passer un moment agréable en échangeant avec vous. Vous avez servi de distraction

➡️ Elle s’est concentrée sur un ou d’autres individus qui ont retenu davantage son attention. Bienvenue sur Tinder !

➡️ Elle a eu un contretemps qui ne lui a pas permis de vous répondre. Cas très rare même s’il est souvent invoqué comme excuse.

Une bourde chère payée

Dans le premier cas de figure, vous aurez beau effectuer la plus belle relance qui soit, vos chances sont minimes. Les personnes contrariées dans la vraie vie peuvent bouder ou tout simplement ne pas vous parler pendant un certain temps. Cela peut se produire avec nos amis ou lorsque nous sommes en couple. Tout revient généralement à la normale après quelque temps.

Dans le monde virtuel d’internet, les règles sont toutefois différentes ! Si vous avez contrarié quelqu’un (même un peu), vous serez remplacé au pied levé. Autant certains individus aiment s’invectiver en ligne, autant ils prennent rarement le temps pour arranger les choses.

Je ne dis pas que cela n’existe pas, mais la consommation d’applis de rencontre est associée à un plaisir instantané. Si le plaisir disparait, nous cherchons une autre source de plaisir immédiat.

Cette personne voulait passer un agréablement moment sans suite

Le deuxième cas de figure va dans le sens du premier et est peut-être encore plus déstabilisant ! Tout s’est bien déroulé, mais vos envies étaient distinctes. Là où vous avez perçu une occasion de faire plus ample connaissance en transformant cette belle conversation en rencard, l’autre cherchait uniquement son plaisir immédiat. Il n’y a aucun mal à cela, mais si vous espériez davantage…et ça fait mal !

Tout le monde n’utilise pas les applis de rencontre pour rencontrer des gens. C’est paradoxal, mais c’est comme ça. Peut-être que l’autre vous a seulement comme un(e) potentiel(le) ami(e) ou qu’il/elle n’est pas mentalement disponible pour aller à un rencard.

On retrouve d’ailleurs beaucoup de personnes qui sortent d’une relation compliquée sur les applis de rencontre. Ces dernières viennent surtout sur Tinder pour se divertir et oublier leur ex. Méfiez-vous donc des discussions passionnantes lors desquelles vous semblez avoir 3000 points communs avec l’autre.

Elles sont souvent dénuées de flirt sans que vous vous en aperceviez. Les personnes, communément les femmes, qui viennent de rompre, sont là pour se vider la tête et non en mode séduction.

Relancer une conversation en vain

Venons-en au troisième cas de figure qui concerne énormément d’hommes sur les applis de rencontre ! Mesdames, je sais que vous y êtes confrontées également. Or, vous êtes pour l’immense majorité particulièrement sollicitées sur les applis comme Tinder, Bumble ou Happn. Vos nombreux matches ou demandes vont naturellement diviser votre attention.

Celle que vous portez aux hommes qui ne vous répondent pas concerne les mecs les plus “succesfull” sur les applications de rencontre. Ils représentent une minorité d’hommes qui cristallisent l’attention d’une majorité de femmes.

Je vais d’ailleurs être sans équivoque à ce sujet, mais si ces derniers ne manifestent pas d’intérêt à votre égard, inutile de relancer. Dans le meilleur des cas, ils se serviront de vous comme plan B si le plan A n’a pas fonctionné.

Dans l’immense majorité des cas, les garçons peuvent compter leurs matches sur une main. Ils tentent dès lors de saisir la moindre opportunité pour attirer votre attention qui n’est pas facile à capter.

Vous le savez, messieurs, que les matches ne suffisent pas. Le schéma décrit précédemment vous met en concurrence avec d’autres utilisateurs et convaincre une femme en ligne s’apparente à un parcours du combattant.

Quand et comment relancer une conversation en ligne ?

Il y a évidemment une règle universelle dans le monde du dating en ligne qui est de ne pas demander des comptes à l’autre. Le fameux “pourquoi tu ne réponds pas” n’apportera non seulement pas davantage de réponses, mais vous exclura quasi à coup sûr. Vous montrez une forme de dépendance qui fait plus fuir qu’autre chose.

Le conseil qui est toujours donné est de rester détaché en ajoutant une petite note d’humour. C’est à double tranchant ! Si l’autre a déjà validé votre humour précédemment, il y a moins de risque, mais il n’y a aucune garantie de réussite.

Vous pouvez également faire part de vos intentions, mais cela peut produire un effet de jet de bouteille à la mer. Relancer par une question ouverte est probablement la meilleure option, car elle vous donnera de véritables réponses quant à l’investissement de votre crush. De nombreux hommes relancent par une boutade ou une question fermée qui ne facilitent pas la tâche à l’autre.

La dictature du divertissement en ligne

N’oubliez pas que vous êtes dans un monde virtuel où tout doit être simplifié et divertissant. Si vous parvenez à ajouter un zeste d’intrigue, vos chances remonteront assurément. En plus de cela, veillez à avoir un bon timing. Celui-ci dépendra en partie de votre début de conversation.

On a pour habitude de conseiller aux hommes d’attendre pour créer une sensation de manque, sauf qu’ici, il n’y en a pas. Au plus vous attendez, au plus de concurrents sont potentiellement venus s’ajouter à la liste.

De l’autre côté, si vous allez trop vite, vous apparaitrez comme quelqu’un de “needy”. Si vous aviez l’habitude de vous écrire une fois par heure, ne relancez pas dans cette même heure. Il n’y a pas de régles universelle évidemment, mais je déconseillerai de le faire le soir avant de dormir. La conversation ne pourra pas se poursuivre. Attendez le lendemain quand vous savez que votre crush est potentiellement disponible.

Le contretemps comme source d’espoir pour relancer une conversation

Si vous êtes arrivés jusqu’ici c’est que vous appréciez mon article ou que vous n’avez pas tendance à déprimer facilement 😄

Je vais vous donner une source d’espoir, car les bonnes surprises existent évidemment ! Si une personne ne vous répond pas, elle peut vraiment avoir eu un contretemps. Dans cette optique, elle répondra favorablement à votre relance si celle-ci n’est pas loupée.

La plus grande erreur que vous puissiez faire est d’essayer de devenir pourquoi l’autre ne vous répond pas tout en employant un ton moralisateur. Dans le cas où la personne est à nouveau disponible et intéressée, la relance détachée s’apparentera à quelque chose de positif. Vous marquez un réel intérêt sans être trop intrusif.

Si la personne relance la conversation d’elle-même après avoir été indisponible, c’est encore mieux. Malgré les nouveaux prétendants, elle ne vous a pas oublié et probablement placé en tête de liste.

Sans vous montrer pressé, il est temps de proposer un rendez-vous en tête-à-tête. Ne vous éternisez jamais sur les applis de rencontre, car l’intérêt risque de s’estomper avec le temps.

Pour en finir avec cette partie sur les applis de rencontre, je vous invite à effectuer le quiz ci-dessous qui déterminera votre intérêt à rester dessus ou pas !



Dois-tu continuer à utiliser les applis de rencontres (homme) ?



Avant d’aller sur les applis de rencontres, ma vie sentimentale était :



En constatant qu’une minorité d’hommes a du succès sur les applis de rencontres, tu te dis :



En sélectionnant tes options dans les applis de rencontre, tu :



Sur les applis de rencontres, tu :



Quand tu utilises une app comme Tinder, tu :



Quand je reçois une notification de Tinder ou autre tu :



Les applis de rencontre m’ont permis de me sentir :



Mon expérience sur les applis de rencontre ressemble plutôt à :



Pour toi, les applis de rencontres c’est :



Tu utilises les applis de rencontres parce que :




Votre note est de

0%






Mesdames, je ne vous ai évidemment pas oubliées non plus 😉



Dois-tu continuer à utiliser les applis de rencontres (femme) ?



Pour toi, les applis de rencontres c’est :



Avant d’aller sur les applis de rencontres, ma vie sentimentale était :



Après avoir utilisé les applis de rencontres, tu penses :



Quand un homme te plait, tu :



Sur les applis de rencontres, tu :



Quand tu utilises une appli comme Tinder, tu :



Quand je reçois une notification de Tinder ou autre :



Les applis de rencontre m’ont permis de me sentir :



Mon expérience sur les applis de rencontre ressemble plutôt à :



Tu utilises les applis de rencontres parce que :




Votre note est de

0%






Relancer une conversation lors d’un rencard

Si vous êtes passé par l’étape précédente avec succès, vous l’avez enfin votre rencard. Or, ce n’est pas fini et vous serez probablement amené à relancer la conversation ! Ici aussi, différents cas de figure s’appliquent.

➡️ L’autre personne n’est naturellement pas très bavarde.

➡️ L’échange est moins fluide que par message.

➡️ La personne semble déçue et fait exprès de ne pas s’investir dans la conversation.

➡️ Elle joue sur les silences pour vous regarder

Que faire face à un crush peu bavard ?

C’est une réalité que vous avez peut-être déjà expérimentée. L’autre s’exprime peu et vous avez l’impression d’être tout seul pour faire la conversation. Si ça ne dérange pas certains, ça a de quoi décontenancer la plupart d’entre nous.

Tout d’abord, ne jugez pas votre crush au bout d’un quart d’heure ! Les premiers moments d’un date peuvent être intimidants pour l’autre qui est davantage sur la réserve. Si un petit verre ou deux peut aider, ne comptez pas là-dessus. Prenez sur vous pendant la première heure et évitez les questions fermées que vous serez forcées à relancer la conversation plus souvent.

Les gens adorent parler d’eux donc tentez de vous intéresser sincèrement à l’autre pour le mettre à l’aise. Même les plus timides se lâchent lorsqu’ils se sentent en confiance. Si après tous vos efforts, cela ne fonctionne pas, vous pouvez subtilement faire la remarque à l’autre personne qui n’est peut-être pas consciente de sa pauvre contribution à l’échange.

Que faire lorsque nos discussions étaient mieux par message ?

Reprenez vos téléphones dans ce cas… Plus sérieusement, ce deuxième cas de figure se mêle au premier. Une forme de stress ou de timidité peut vous donner une impression que le rencard est en deçà de vos attentes. Les échanges ne sont pas fluides et peuvent même créer des silences.

Ne lancez surtout pas de petites piques à l’autre pour lui dire qu’il était plus intéressant par message. Accordez-vous un peu de temps et évitez de stresser. Le calme et le sourire aident à dédramatiser et peuvent ramener une forme de complicité que vous aviez par message.

N’oubliez pas que vous n’avez jamais vu cette personne auparavant et elle non plus. Cela peut prendre du temps et nous vivons malheureusement dans une société dans laquelle nous n’en accordons plus.

Que faire lorsqu’elle semble déçue et peu investie ?

Ce troisième cas de figure est plus compliqué pour inverser la tendance. Si la personne semble déçue, c’est que vous n’incarnez pas celui/celle qu’elle imaginait. Au-delà du physique qui n’est peut-être pas tout à fait conforme à vos photos, votre voix, votre démarche ou votre posture ne sont pas conformes à ce qu’elle attendait. Dans ce contexte, elle risque de ne pas alimenter la conversation par manque d’intérêt.

Vous ne pouvez que vous rabattre sur votre personnalité pour renverser la vapeur. Faire changer d’avis une personne ne se fait pas en une heure donc à vous de voir si vous êtes prêts à consentir tous les efforts pour la séduire. Les relances pourront être multiples, mais veillez à ne pas vous accrocher inutilement à une individu qui ne fait aucun effort pour vous.

Que faire lorsqu’elle joue sur les silences pour vous regarder ?

Alors là, c’est le Saint-Graal ! Si vous n’avez pas à vous poser la question de devoir relancer une conversation lors des moments de silence, c’est gagné. Les moments de silence ouvrent la voie au non-verbal qui est peut-être même plus important que la discussion. Ils créent des moments de tension sexuelle qui sont indispensables pour séduire à un rendez-vous.

Si vous acceptez tous les deux les moments de silence et les regards qui en découlent, les échanges seront fluides, car vous ne vous sentirez pas dans l’obligation de boucher les trous. Ces moments que l’on retrouve également en début de relation témoignent d’une belle complicité. Être capable de relancer une conversation est une force. Ne pas avoir à le faire est un privilège !